Autres Informations

 
 
Mercredi 30 août - Le CDPNE investit sur la zone des Carrières

C'est un important chantier qui vient de démarrer sur la zone artisanale et la zone des carrières, Haut de la Plaine Saint Gilles et du Four à Chaux, gérées par le CDPNE ( Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l'Environnement). Ce chantier vise à ouvrir au public un parcours de visite gratuit et libre sur les deux carrières avec mise à disposition d'explication. Le lieu est intégré dans une des boucles du schéma du "Cher à vélo".
Les travaux devraient durer environ 9 mois et pour l'instant c'est la zone de parking des véhicules routiers qui est en réalisation sur la zone d'activité.
Durant les travaux les visites sont arrêtées.
    

Nous reviendrons régulièrement sur ce sujet.

Mercredi 30 août - Sur la zone d'activité l'Agence Routière s'expose

Pendant ce dernier mois les zones de circulation et de stockage des produits ont été goudronnées. La construction du bâti devrait commencer à la rentrée des congès d'Août. La fin des travaux est prévue pour juillet 2018.

 
 

Vendredi 4 août – Le centre de loisirs ferme pour 1 mois

Nos jeunes se retrouveront le 4 septembre pour l’accueil de loisirs et le 6 septembre pour les adolescents qui fréquentent le Bocal. En attendant ils viennent de passer le mois de juillet en vacances en occupant les locaux pour diverses activités. Deux camps en extérieur ont été organisés.
Pour les plus jeunes, ils sont une vingtaine de garçons et filles, la Ruche a proposé un camp du 25 au 27 juillet au camping de Chaumont-sur-Loire. Là, encadrés, par leurs monitrices, Claire, Sandrine et Sophie, ils ont randonné en canoë sur la Loire, découvert la forêt à Chouzy-sur-Cisse sur le Sentier des Pieds nus, tiré à l’arc, tout en vivant en communauté sous la tente avec cuisine, vaisselle, et veillées autour du jeu.
Les adolescents, 26 jeunes dont 17 du Bocal de Pontlevoy et 9 de la Maison des Jeunes de Montrichard, sont parties du 17 au 21 juillet avec la Communauté de communes Val de Cher Controis pour un séjour « Puy du Fou » organisé par la structure Anim’Jeunes 41. Au programme ils ont visité le puy du Fou, joué au parc aquatique O’Gliss, fait de l’accrobranche, des sorties en bord de mer, de la piscine, le tout se terminant par les soirées au camping.
Ce vendredi 4 août, avec la fermeture du centre de loisirs ils se sont tous retrouvés avec leurs parents et élus pour la fête de fin du centre où ils ont pu applaudir les danses des plus petits.


Samedi 22 juillet – Noces de Diamant

C’est une histoire commencée en 1936. Non pas le Front populaire, ni la naissance de Raymond Poulidor, Tour de France oblige, mais la naissance à Bordeaux de Lucette et celle d’Abel à Mosnes, dans notre Loir et Cher. Comme le dira Jean-Louis Berthault, maire, il faudra attendre 20 ans, pour qu’à l’arrêt d’un bus, à Bordeaux, où Abel est militaire, Lucette rêveuse relève la tête, croise le regard d’Abel, et c’est le coup de foudre.
S’en est fini, leur destin vient de se lier. Ils se marient le 20 juillet 1957. Ce sont donc leurs noces de diamant qu’ils fêtent en mairie, ce jour, en présence de tous leurs amis, ceux de la FNACA dont Abel est le président du comité local, des anciens du Comité des Fêtes avec le quel il relança quelques années l’élection de Miss Pontlevoy, des amis du Foyer Rural, etc.
Vous l’avez compris, c’est de Lucette et Abel Joubert que nous parlons !
     
Abel Joubert est boulanger, Lucette tailleur de vestons chez Vanmour. Après un an en Algérie, ils s’installent en 1963 à Agen, gérant d’une boulangerie, avant de devenir propriétaire d’une boulangerie pâtisserie en 1967 à Toulouse. 1973 les verra de retour à Bordeaux avec l’achat d’une pâtisserie Confiserie au Bouscat, puis en 1980 une confiserie dans le centre ville de bordeaux.
Deux enfants, Philippe et Katy, six petites enfants et 3 arrières petits enfants les comblent de joie. Retraités depuis 22 ans déjà, après un moment sur le bassin d’Arcachon, ils ont rejoint le Loir-et-Cher, à Pontlevoy, où il fait bon vivre.
Une belle cérémonie conclue par la resignature de leur engagement du 20 juillet 1957, la remise d’une gerbe de fleurs offerte par la municipalité, et le verre de l’amitié salle de la Passerelle.
Souhaitons leur une route dégagée vers leur noce de platine.



Mercredi 19 Juillet – Le lycée catholique investit

Une intense activité régnait au matin sur l’arrière du parking du foyer rural. Une grue était positionnée pour décharger 9 éléments de type Algéco destinés à créer deux nouvelles classes d’enseignement et un bureau. Ce nouvel ensemble sera opérationnel à la rentrée de septembre 2017 et accueillera des collégiens pour un parcours renforcé en anglais.
     


      
 



 
Pluviométrie 2016
 
Claude Gentils qui mesure la pluviomètrie depuis de très nombreuses années et qui en communique les résultats à la mairie pour le "Vivre à Pontlevoy" paraissant en fin d'année nous a communiqué la pluviométrie de décembre 2016: à savoir 18 mm.
Il sera donc tombé en 2016  707 mm d'eau au m2, soit 131 mm de plus qu'en 2015.
Ce ne sera pas l'année la plus pluvieuse de ses 42 dernières années.
Il est tombé    923 mm en 1984
                       913 mm en 2001
                       904 mm en 2000
L'année à la plus faible pluviométrie reste 1976 avec 450 mm d'eau au m2.
 
Les records, depuis janvier 2000, restent, pour le mois le plus pluvieux, en octobre 2012  avec 190 mm d'eau au m2, et pour le plus sec, mai 2011 avec 4,5mm d'eau au m2.


 



Créé avec Créer un site
Créer un site