La Vie des Associations

 

Cette page est ouverte aux associations qui souhaiteraient communiquer leur compte-rendus d'assemblée générale, d'activités ou tout autre fait marquant de leur vie.

 
 

Samedi 16 septembre - Assemblée générale du Foyer Rural « Club des Ainés »

Ce samedi 16 septembre les membres du club des Aînés du Foyer rural, 70 étaient réunis salle de la Passerelle, ont tenu leur assemblée générale.

Pour adhérer au club il faut être entré dans la soixantaine, ou être en préretraite. Après la minute de silence en hommage aux membres décédés dans l'année, Claude Pezières ouvre la réunion
    
et demande à Hubert Chevrier, secrétaire de l'association de faire le compte rendu de la précédente assemblée générale. Peu de changement à noter, les quatre repas annuels ont réuni 416 personnes, les 3 goûters 175, le thé dansant, beau succès de la saison, 325 personnes, la sortie à Tours pour «Age tendre et Tête de bois» 33.

Le compte rendu financier présenté par Ginette Couvreux est lui aussi accepté: il présente un bilan positif de 319€. La cotisation du club est maintenue à 15€. Les tarifs des repas restent à 19€ et 21€ pour celui de Noël, celui des goûters à 3€ est inchangé.

Le club des Aînés gère le RADAP, livraison à domicile de repas pour les personnes âgées, malades, retraitées ou handicapées, avec le CCAS de la commune. C'est Irène Potin qui l'a en charge. En 2016/2017, 1877 repas ont été servis. Actuellement la moyenne mensuelle est de 179 repas/mois. Leur tarif est de 7.35€.
Au renouvellement du tiers sortant pour le conseil d’administration sont réélus à l'unanimité Annette Allouard, Hubert Chevrier, Ginette Couvreux, Iréne Potin tandis que Marie-Madeleine Pelé y est élu.
Pour l'année qui vient Claude Pezière, président demissionnaire qui sera remplacé lors du prochain conseil d’administration par Didier Pelé, rappelle que le club maintient, repas et goûters, dont le calendrier est donné. Le thé dansant aura lei le dimanche 8 avril, une sorie pour assister au spectacle des Bodins à Angers le 30 septembre 2018.

Avant la conclusion de l'AG  Jean-Louis Berthault, maire, félicite le club et le Foyer Rural qui fonctionnent particulièrement bien, avec une ouverture intercommunale, un engagement important de ses bénévoles, la recherche d’une convivialité forte au travers de ses différends clubs. Il rappelle, autre moment de convivialité, le repas des Anciens de la commune qui aura lieu le 12 novembre prochain, date qui correspondra à la remise en service du foyer rural rénové : menuiseries remplacées, isolation renforcée, éclairage amélioré, peinture et plafond refaits, le tout pour un investissement de 90 000€.  Enfin avec Jean-Paul Decluseau, président du Foyer Rural, il félicite et fait applaudir Claude Pezières, qui après 5 ans d’une présidence sans nuage et avec le succès que l’on sait, fait droit à sa retraite. Il reste bien entendu, membre du conseil d’administration.

Sans question du public, le président clôt l’assemblée générale et invite chacun des présents, comme à l’habitude, à l’habituel goûter.


Dimanche 10 septembre - TPS "En Marche"

Joli clin d'oeil que la rentrée de TPS sur le stade de football en portant des maillots de l'équipementier "Macron"!

L'équipe première etait en 5ème division du district de Loir-et-Cher l'an dernier. Sur le tapis la fédération départementale a proposé à TPS de monter en 4ème division. L'équipe est dans la poule D avec des équipes de Bourré, Saint Georges, Montrichard, Oisly, Saint Aignan, Chemery, Couffy, Meusnes et Chatillon.
 
Avec un renouvellement des joueurs, 4 nouveaux, sa moyenne d'âge rajeunie (25 ans), un nouvel entraîneur, Yannick Berthault, un nouveau capitaine, Guillaume Baillou, l'equipe jouait son premier match contre Meusnes ce dimanche.
Le premier but du match, de la saison et de TPS a été marqué par Damien Pochard.
Ce sera d'ailleurs le résultat de la rencontre . Un bon début!
On leur souhaite une bonne saison.

Samedi 02 septembre - Journée des associations

 
Rituel de la rentrée, le premier samedi de septembre, les associations se présentent à la population. A Pontlevoy c'est le foyer rural, avant de retourner à une période de travaux d’amélioration, qui sert d'écrin. Une trentaine d’associations sont représentées sur le pourtour du foyer, le centre étant laissé libre pour des démonstrations.
Certaines regroupent plusieurs sections, sportives et ou culturelles telles le Foyer Rural avec 6 sections, aînés, yoga, gymnastique douce, jeux de société, marche et informatique ou la Pontilévienne et ses 5 sections, batterie-fanfare, tennis avec TC Sud 41, théâtre, gymnastique, cyclotourisme. 

Elles sont généralistes, telle Pontlevoy Animation, sportives avec les, step, hâta-yoga, gymnastique douce, cyclotourisme, marche, quelque fois intercommunales comme le tennis, le judo et le football dont une équipe remonte cette année en championnat senior 4ème division. Elles sont culturelles : Théâtre des Jeunes, Amis de la Bibliothèque, chorales, la Société des Amis du Musée et du Patrimoine de Pontlevoy qui prépare une grande exposition sur Pontlevoy entre 1914 et 1918.  Elles sont  caritatives: Secours Catholique, Donneurs de Sang, Téléthon. Elles proposent diverses activités: Sapeurs Pompiers, Famille Rurale qui gère pour la commune la jeunesse de Pontlevoy de 6 mois à 18 ans, Société de Chasse. Chaque association dispose d'un stand avec photos.  Un diaporama, réalisé en mairie, les présente. Quelques unes inscrivent les adhérents de l'année.
    
Enfin, une année sur deux, l’Esat Saint-Gilles est présent avec quelques uns de ses salariés, présentant leurs productions : tisanes, légumes frais. Les sapeurs pompiers font avant le verre de l’amitié offert par la municipalité la démonstration d’une manœuvre, d’un geste, que chacun devrait connaître : la mise en sécurité d’une personne par la Position Latérale de Sécurité (PLS).
 
Avant le verre de l'amitié qui conclut la matinée, Hubert ARMAND, maire adjoint, après avoir excusé le maire, remercie les associations et leurs bénévoles qui font vivre le village. "Lorsque la municipalité reçoit des investisseurs possibles, cherche à revitaliser la commune, présente aux subventions des projets structurants, il est important qu’elle puisse s’appuyer sur la vitalité de sa population. La vie associative, riche de la commune, en est une des  traductions positives qu’elle met en avant".


Dimanche 20 août - Concours de Labours de Pontlevoy-Animations
(Par notre envoyée spéciale Isabelle Delille Guehl)

Le week-end du 19 août avait été retenu par les Jeunes Agriculteurs du département pour la Fête de l’Agriculture avec en particulier deux concours de labours : le concours cantonal et la finale du concours départemental. En 2017 ils ont choisi les terres bordant la départementale entre Pontlevoy et Montrichard s’offrant ainsi la meilleure visibilité qui soit. La Fête fut une véritable réussite  avec brocante, mini-ferme, châteaux gonflables, marché fermier, balades en calèches, baptêmes de tracteurs et d’hélicoptère (il n’a pas un seul instant arrêté de voler, juste le temps d’embarquer et de débarquer ses passagers). Après le vin d’honneur offert par la municipalité du village, le repas, prévu pour 350 personnes, préparé entres autres par les bénévoles de Pontlevoy-Animations, a été servi à presque 450 convives.
Ces deux concours officiels étaient complétés par le traditionnel concours de labours à l’ancienne, le dix-septième, de l’association Pontlevoy-Animations. Ses candidats, dont une femme dans chaque catégorie, sont répartis en deux classes: les motoculteurs de ­6 à 17cv  et les tracteurs anciens avec charrue tirée.

Les motoculteurs, 14 concurrents, après avoir tiré au sort leur emplacement et numéro de dossard, commencent et  travaillent des planches de 4 mètres de largeur et 25 de profondeur pour des sillons de 20 à 30 centimètres. Suivi de prés par le jury composé d'agriculteurs et d’élus du village, ils doivent présenter des planches de labours régulières sur des raies rectilignes avec absence d’herbe et de chaume.

Pour les tracteurs, 14 concurrents également,  il s'agit de travailler avec une charrue ancienne à plusieurs socs une petite parcelle de 15 mètres de largeur sur une profondeur de 30 mètres. Le travail des laboureurs est jugé sur la base de la qualité, entre autres, de  l’ouverture du sillon, de l’ados (profil de la planche de labours) et du fond ou dérayure finale.
La photo des participants et autorités présentes faite tous se retrouvèrent autour d’un ultime verre de l’amitié. A l’année prochaine sans aucun doute !
 
Motoculteurs :
1er : Termeau Jacky
            2ème : Lemeasle Marc
            3ème : Mahoudeau André
Tracteurs anciens :
1er : Charbonnier Jean Claude
            2ème : Bousselaire Nicolas
            3ème : Tuerlinckx Etienne


Lundi 19 juin – Exposition « Nature » de la SAMPP

Jusqu’à fin septembre la SAMPP vous propose, avec le soutien de la municipalité, une exposition d’images publicitaires du Chocolat Poulain sur deux sites de la commune : l’Espace Girard Rochais nouvellement inauguré et le jardin de la route de Thenay face à la Passerelle.
Pour mémoire Victor Auguste Poulain est né à la ferme des Bordes en 1825. Fondateur de la chocolaterie Poulain, la révolution industrielle et la concurrence qu’elle induit le conduisent à un effort de publicité important que l’entreprise prolongera plus d’un siècle.
Les chromos publicitaires distribués avec les tablettes de chocolat, sous forme d’images à collectionner, ont participé à l’instruction des enfants an abordant toute forme de thème. Après avoir exploité le thème historique, la SAMPP s’intéresse à la nature et expose :

    
-Face à l’abbaye, sur l’Espace Girard Rochais, 25 images d’ »Arbre et leurs usages »,

                
-Jardin route de Thenay, 15 images sur les « Plantes utiles ».
Bonne promenade




Créé avec Créer un site
Créer un site