Manifestations culturelles sur PONTLEVOY

Cette page est destinée à annoncer les differentes manifestations culturelles qui peuvent avoir lieux sur la commune: musique, théâtre, expositions, etc.
 
 

Samedi 17 septembre -  Le Mystère Denis Papin"
 

C'est à l'initiative du Pays d'Art et d'Histoire du Pays de la Vallée du Cher et du Romorantinais  que la Compagnie du Hasard a donné dans le centre bourg la pièce de Bruno Cadillon " Le Mystère Denis Papin". Bien préparé par la municipalité avec l'aide d'agriculteurs pour fournir les plateaux servant de scène, du Commerce, de riverains et résidents du quartier, qui ont fourni l'eau et l'électricité pour faire fonctionner les machines inventées par Denis Papin et garé leur véhicule sur d'autres parkings, le spectacle s'est déroulé dans les meilleurs conditions qui soient.
   
Après les remerciements du maire au Pays, la responsable du pays d'Art et d'Histoire dit au public les raisons du choix de Pontlevoy pour ce spectacle: la mise en valeur du patrimoine construit du centre bourg en bonne adéquation avec une pièce se déroulant dans les années 1700. En effet le public, avec beaucoup de jeunes, va déambuler de place en place, dans la nuit qui tombe simulant les frontières entre la France, l'Allemagne et l'Angleterre, lieux de vie du personnage central de la pièce jouée: Denis Papin.
Scène 1.  Au balcon du Commerce, nous sommes à Londres, Miss Marple, détective, devise quand une explosion survient, suivie du vol, puis de l’atterrissage d’un corps sans vie au milieu de la place. En sa main une lettre signée d'un ami de l'inventeur Gottfried Leibniz. Elle se rend chez ce dernier pour commencer son enquête. Le cadavre est-il celui de Papin?
     
                                                    
                                          
De scène en scène, place du collège, place de l'église , placette à la rencontre des rues de la Juiverie et de la Cure, l'histoire se déroule. Elle y rencontre Isaac Newton, l'ennemi des derniers temps, Christian Huygens, Robert Boyle, savants contemporains de Papin. Ce dernier leur présente et commente les machines qu'il construit obstinément, piston, digesteur, lance à incendie, lance-grenade, ..., face au public qui suit tout ouïe, rit aux plaisanteries et bons mots, applaudit à la fin des scènes et se déplace en silence et en bon ordre, sans traîner, pour ne pas en perdre une goutte!
                                          
Scène 7. Une heure et quart après, dans la cour du presbytère, le public attend. Aux fenêtres de l'étage, Denis Papin à l'orée de sa vie, écoute Miss Marple lui dire qu'il est le coupable. Sera-t-il jugé?
Non! Ce n'était qu'un songe, songe d'une nuit d'été qui a arraché une centaine de marcheurs à leur samedi soir hebdomadaire pour une promenade riche en enseignements et plaisirs des yeux et des oreilles.
Les comédiens, ils sont 5 pour 11 rôles, Bruno Cadillon, Gilbert Epron, Emmanuel Faventines, Danièle Marty, Henri Payet, sont applaudis encore et encore. Nul doute que chacun se souviendra longtemps de cette soirée.
 



Créé avec Créer un site
Créer un site