Manifestations culturelles sur PONTLEVOY

Cette page est destinée à annoncer les differentes manifestations culturelles qui peuvent avoir lieux sur la commune: musique, théâtre, expositions, etc.
 
 

Dimanche 27 mai – Molière, place des disputes

C’est dans le cadre des manifestations soutenues par le Conseil départemental, Festillesime 2018, que la fédération départementale des Foyers Ruraux de Loir-et-Cher présentait au foyer rural, prêté par la commune, la pièce jouée par la Compagnie Bélouga, « Molière place des disputes ».
    
Après la présentation de Daniel Borysko, président de l’association, Molière entre en scène, sur un texte écrit et mis en scène par Taïra Borée.
   
Sur un rythme soutenu, avec ses compères, Aimée Leballeur et Saverio Maligno, qui, avec elle, tour-à-tour prennent les habits des témoins, mari et femme, amoureux, parents et enfants, maîtres et valets, de l’époque de Jean-Baptiste Poquelin, elle revisite le disputes clés des œuvres majeures de l’écrivain : l’Avare, le Bourgeois gentilhomme, Dom Juan, les Femmes savantes, les Fourberies de Scapin, le Malade imaginaire.
   

   

 
Le public a accompagné la représentation de ses rires et sourires et longuement applaudi au baisser de rideau. Avant le verre de l’amitié acteurs et spectateurs ont échangé sur le moement passé ensemble.

Samedi 26 mai – Aux P’tits Bonheurs du garage Thibault

L’association montolienne, de Monthou-sur-Cher,  « Aux P’tits Bonheurs » aime à proposer des activités culturelles en des lieux atypiques.
Ce samedi, elle l’avait déjà fait il y a quelques années, elle occupe le garage Thibault, sur la route de Montrichard, aimablement mis à disposition par son propriétaire Alain, pour permettre à la compagnie théâtrale «Intime Compagnie » de présenter son spectacle « Duras – Pivot ».
Pour y recevoir presque 70 spectateurs, Alain Thibault a soigné le décor : une table rectangulaire, les deux acteurs, Sylvie Boivin et Claude Gallou, sont face à face, entourés des spectateurs, certains installés sur une plateforme de transport de véhicules, les ponts supportant des voitures en hauteur.
Cette proximité intime des spectateurs renforce le dispositif scénique. Le lancement fait, au fur et à mesure que le dialogue s’installe, le spectateur vieillit de 34 ans et se retrouve sur le plateau d’Apostrophes  à l'occasion de la sortie du roman "L'amant". Marguerite DURAS est l'unique invitée d'"Apostrophes". Elle répond en direct aux questions de Bernard PIVOT, sur le succès populaire inattendu de "L'amant" : 100000 exemplaires vendus en 4 semaines.
    
Les acteurs rendent au plus près l’ambiance de ce moment où tous les hommes, Bernard Pivot, et toutes les femmes, Marguerite Duras, se parlent et s’écoutent, c’est si rare aujourd’hui, avec sincérité et respect.
Cette belle réussite de l’association, présidée par Sylvie Guilhot, s’est conclue comme à l’habitude par un moment de partage entre public et comédiens, autour des petits plats et desserts préparés par les spectateurs.

 



Créer un site
Créer un site